ACTUALITES

Portrait de résident : Elodie Bazin – EIKOZI

Mai 26, 2021 | Nantes

Elodie Bazin a rejoint les ateliers d’ICI Nantes en juillet 2020. Jeune créatrice d’entreprise, elle s’est formée à la marqueterie contemporaine à l’école Boulle après une première carrière dans les ressources humaines. Découvrez son parcours !

Quelle est ton histoire ?
Je suis une toute jeune marqueteuse qui vient de lancer son entreprise ! Après une carrière d’une dizaine d’années en RH, j’ai décidé de me diriger vers ce qui me fait vraiment vibrer : la création et le faire. Suite à ma formation à l’Ecole Boulle, j’ai créé mon entreprise EIKOZI en mars 2021 où je pratique la marqueterie contemporaine.

Au-delà d’une reconversion, je le vis plus comme un retour à moi-même et vers mes premières aspirations lorsque, plus jeune, je m’étais orientée vers la filière Arts Appliqués avant de revenir, pour des raisons raisonnables 😉 à un bac général. Pourquoi la marqueterie me direz-vous ? La réponse se trouve dans mes tripes ! Très attirée par les métiers du faire, au fil de mes explorations, je revenais sans cesse vers la marqueterie qui d’emblée a résonné en moi, autant pour l’aspect technique qu’esthétique.

 

C’était comme une évidence. J’ai toujours été très débrouillarde, bricoleuse, créative et minutieuse. Finalement, la réponse au pourquoi apparaît d’elle-même, à chaque étape de mon travail : dans l’échange avec mes clients, la création du visuel, le choix des essences de placages et leur sourcing, avant de passer à la phase de fabrication via la découpe laser suivie de l’assemblage à la main, du collage, de la mise sous presse puis des finitions.

 

A chaque fois, je me sens vibrer et je peux le rapprocher de choses que j’ai toujours aimé faire, comme lorsque je suis en train d’assembler tous les petits morceaux de placages pour reformer une marqueterie, je m’amuse, comme quand j’étais enfant et que je faisais des puzzles, sans voir le temps passer !

Eikozi-plateaux-marqueterie

Et petit bonus, j’ai la joie aujourd’hui d’utiliser une presse à châssis datant de 1920 rachetée à un menuisier de la région et qui a travaillé avec jusqu’à ses 95 ans ! Une magnifique transmission à travers un outil !

J’aime énormément ce dialogue qui s’instaure dans mes créations entre la technologie et le savoir-faire ancestral : c’est un vrai kiff de pouvoir prendre une photo de la marqueterie finie avec mon ordinateur ouvert sur le dessin de conception initiale, ça me donne toujours l’impression que la marqueterie a jailli de mon ordinateur ! D’ailleurs le nom de EIKOZI, vient de ce dialogue, mais c’est une histoire que je vous ferais découvrir sur les réseaux.  Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à me suivre 😉

 

Comment es-tu arrivée à ICI Nantes ? ICI Montreuil était venu faire une présentation pendant ma formation à Boulle et avait parlé du projet d’un ICI Nantes qui se lançait. Ce qui collait parfaitement avec notre souhait de revenir dans la région !

 

Pourquoi travailler ICI ? C’est une chance d’être Ici, dans ce formidable atelier partagé, où plein de corps de métiers et de gens extraordinaires se côtoient tous les jours, et permettent en plus, à de belles collaborations de voir le jour. Et demain ? J’ai envie d’aller plus loin en explorant d’autres matériaux selon les découvertes que je ferai via La Mat ou au contact d’autres résidents, notamment Sullivan Jolly qui revalorise les déchets plastiques.

Retrouvez Eikozi.art sur :
Instagram
Facebook
Site internet (en cours de création)