ACTUALITES

Portrait de résident : Olivier Million – Atelier Lindokao

Août 4, 2021 | Nantes

Découvrez le parcours atypique d’Olivier Million d’Atelier Lindokao, ingénieur des Arts et Métiers reconverti dans la menuiserie ébénisterie et globe-trotter, venu poser ses valises à ICI Nantes en avril 2020. Entre deux projets de fabrication, Olivier aime aussi partager ses connaissances et son expérience. Depuis 2014, il forme et accompagne sur des projets de fabrication de mobilier, comme sur la formation “Concevoir un meuble” proposée à ICI Nantes.

 

Quelle est ton histoire ?

Lindokao-tournage-boisD’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé fabriquer des choses avec mes mains. J’ai très tôt eu accès à des outils et assez naturellement le bois s’est révélé mon matériau de prédilection, mais j’ai toujours vu cette activité comme un passe-temps et je n’ai jamais pensé suivre une scolarité pour me professionnaliser dans ce domaine.

Bon en sciences, j’ai préféré suivre un cursus général vers un bac S puis une prépa scientifique pour enfin intégrer l’école d’ingénieur des Arts & Métiers. J’ai débuté ma carrière dans l’industrie mais rapidement je me suis rendu compte que je faisais fausse route et que je n’y rencontrerai que peu de satisfaction.

J’ai préféré réaliser un rêve de jeunesse, fasciné depuis longtemps par le Canada, je suis parti m’installer 1 an à Toronto… le pays idéal pour se mettre au travail du bois, et pourtant le déclic ne s’est pas fait ! En revanche, j’ai pris conscience que partir à l’aventure n’était pas si effrayant et qu’une fois ce rêve réalisé, je pouvais passer à d’autres… lindokao-mappemonde

Par la suite, j’ai repris mes études avec une spécialisation en construction durable. Suite à un voyage en Afrique du Sud et une expérience en ONG, je suis parti en mission humanitaire pendant plus d’un an à Haïti sur des missions de reconstruction.

Après cette expérience et désireux de continuer l’aventure ailleurs, je suis parti pour l’Amérique du sud pour un périple initial de 10 mois. Mais après être passé par la Bolivie, le Pérou, la Colombie et enfin l’Argentine, j’ai décidé de m’y poser. J’y resterai finalement plus de 4 ans.

Et c’est là-bas, à Buenos-Aires, que j’ai eu envie de me remettre à fabriquer des choses. J’ai cherché dans un premier temps un endroit équipé avec des outils et, comme je ne trouvais pas, j’ai décidé de le créer. Ainsi est né « El taller de MacGyver ». J’ai commencé par proposer aux personnes désireuses de bricoler un accès à un espace et des outils. Rapidement on m’a demandé de faire des formations et je me suis pris au jeu de transmettre et guider les particuliers dans l’apprentissage de la menuiserie tout en continuant à me former moi-même.

Ce sont au final plus de 150 apprenants qui sont passés par l’atelier et ça a été l’activité la plus gratifiante que j’ai pu exercer jusqu’à présent. J’ai encore régulièrement des nouvelles d’anciens étudiants qui se sont pris au jeu du DIY. Mais après toutes ces années passées à l’étranger, j’ai décidé de me rapprocher de ma famille en m’installant à Nantes et poursuivre dans cette voie…

Comment es-tu arrivé à ICI Nantes ?

Je suis originaire de l’Anjou et quand j’ai choisi de rentrer en France, j’ai décidé de m’installer à Nantes et de créer Atelier Lindokao. S’installer professionnellement en France n’est pas aussi simple que ça l’a été en Argentine et en discutant avec plusieurs personnes sur la problématique d’atelier, le nom d’ICI Nantes est sorti à plusieurs reprises. J’avais notamment rencontré Jonathan, d’Atelier Equinoxe, un des résidents et j’ai profité de son invitation à une porte ouverte pour découvrir le lieu.

Pourquoi travailler ICI ?

La raison pour laquelle j’ai signé à ICI Nantes, c’est le côté pratique, je ne sais pas combien de temps je resterai à Nantes et je cherchais une option « sans engagement ». De plus, l’atelier est bien situé et l’équipement me permet d’exercer mon activité. Mais la raison qui me fait vraiment apprécier ce lieu, c’est l’esprit qui y règne. Les parcours sont très variés et il y a beaucoup d’échange entre résidents, connaissances, astuces, techniques, expérimentations, etc. Tout le monde s’enrichit des expériences des uns et des autres et nous faisons tous évoluer nos projets mutuellement. Chacun est indépendant mais on est finalement un peu comme des collègues.

Suivez Atelier Lindokao sur les réseaux sociaux :
Facebook
Instagram

 

Crédit photos : Atelier Lindokao