Marseille

Adrien Santos : ébéniste autodidacte

photos articles (1)

Adrien Santos : ébéniste autodidacteComme la majorité de nos résidents, Adrien Santos a choisi d’effectuer une reconversion vers l’artisanat pour retrouver du sens et une part de concret dans son activité professionnelle. Lui aussi a été séduit par l’idée d’être son propre patron et de toucher la matière. En 2015, Adrien a quitté le marketing digital pour créer son entreprise avec son cousin. De leur premier atelier dans le jardin de la maison familiale en région parisienne, aux ateliers d’ICI Marseille, Adrien a un parcours atypique et à contresens. Il a appris son métier sur le tas, ce qui n’a pas empêché son entreprise, Mano Paris, de connaître le succès.

 

Adrien Santos : ébéniste autodidacte“On a appris vraiment en autodidacte, on s’est lancés simplement avec l’envie de faire. Notre première commande pour le mobilier du restaurant d’une amie a été une excellente première formation. Ensuite on s’est rapprochés d’un ébéniste pro qui animait des stages, puis on a fini par prendre un alternant de la Bonne Graine qui a pu compléter notre formation en nous apprenant les termes adéquats et bases techniques.” 

 

 

LE CHOIX D’ICI MARSEILLE

 

Adrien Santos : ébéniste autodidacteQuelques années plus tard, après une installation à Marseille, le cousin d’Adrien a quitté l’aventure. Seul, notre ébéniste a dû rapidement trouver une solution de repli. Fatigué des dernières années en mouvement perpétuel, Adrien a trouvé le confort matériel et psychologique au sein d’ICI Marseille.

“Pendant 7 ans, j’ai eu trop de projections, trop de mouvement et de changement d’atelier que je ne pouvais plus me permettre une fois seul. J’ai hésité à repartir de zéro avec une nouvelle boite, mais je n’avais pas le temps ni la force de me poser trop de questions. C’est en cherchant des conseils auprès de mon ancien stagiaire, Yann Le Coz, que j’ai trouvé la solution : il s’était installé à son compte à ICI Marseille. Je suis donc allé visiter les lieux, j’ai rencontré le chef d’atelier, et par chance, il y avait la place pour m’accueillir. Le jour même j’y ai posé mes valises.”

 

UNE ENVIE DE NATUREL

 

L’identité de Mano Paris est issue d’une recherche de plusieurs années. Avant de trouver sa spécialité, Adrien s’est intéressé à l’upcycling puis au mélange bois-résine avant de s’arrêter sur des créations sur mesure, en massif, inspirées du Live Edge, une pratique japonaise, couramment utilisée aux Etats-Unis et au Canada.

“Mon premier objectif, c’est de mettre en avant la beauté naturelle du bois, la recherche n’est pas stylistique, elle se base davantage sur l’existant. L’idée est de préserver les courbes et les fibres, de valoriser chaque nœud… Par conséquent, je ne fais pas de collections, seulement du sur mesure, je veux que chaque pièce soit unique et corresponde aux attentes spécifiques du client.”

 

LA FORCE DE L’ÉCHANGE ET DU PARTAGE

 

L’intégration d’Adrien s’est faite naturellement dans la manufacture d’ICI Marseille. Convaincu depuis toujours par la démarche participative, il a confié avec plaisir ses machines à notre communauté marseillaise et a eu l’occasion d’en découvrir de nouvelles. Il se réjouit aussi de la facilité des échanges entre résidents sur les projets, les savoir-faire ou les styles.

 

 

“L’objectif de Mano c’est aussi de mettre plusieurs cordes à son arc. Du métal, de la feuille d’or, du verre, de l’impression 3D, on apprend énormément ici grâce à la proximité des autres artisans, et ça fait gagner un temps fou et une diversité sur ses productions personnelles. Je ne comprends pas qu’on puisse se priver d’un tel mode de fonctionnement quand on est artisan, ça n’a que des avantages. En plus de tout ce que j’ai appris sur place, j’ai pu contribuer à énormément de projets grâce à la force d’attraction que génère cet atelier. Je suis convaincu par les bénéfices qu’apportent des lieux participatifs comme en propose Make ICI.”

Découvrez le travail d’Adrien sur son site web ou son Instagram

Ça pourrait vous interesser

Simon Berteloot : ébéniste original
Wasquehal
Simon Berteloot : ébéniste original
photos articles (1)
Marseille
Adrien Santos : ébéniste autodidacte
Hugues Vanneaud : L'Aventure d'un Néo-Artisan
Wasquehal
Hugues Vanneaud : L'Aventure d'un Néo-Artisan
Trouvez votre session
Trouvez votre session

 Sélectionez une manufacture 

Sélectionez une durée

Ci-dessous vous trouverez une liste de créneaux disponibles pour la réunion d’information en ligne.