Wasquehal

Tapissier à ICI Wasquehal : Jérôme Chevalier

Tapissier à ICI Wasquehal : Jérôme Chevalier

Jérôme Chevalier est résident ICI Wasquehal depuis peu. Après de nombreuses expériences professionnelles riches d’apprentissage, et de hautes études dans les métiers de l’artisanat, il a décidé de lancer son activité de tapissier : le Bonheur est dans le Siège. Il nous partage son expérience :

 

Tapissier à ICI Wasquehal : Jérôme ChevalierPOURQUOI AVOIR INTÉGRÉ ICI WASQUEHAL ?

“Dans mon premier atelier, je devais recevoir les clients chez moi, étant en collocation, ce n’était idéal pour personne. En étant dans les ateliers pour pratiquer mon activité professionnelle, ça me permet de compartimenter ma vie. Quand je suis chez moi, je n’ai pas de travail, quand je suis à l’atelier, je peux m’y consacrer pleinement. Puis, avec le collaboratif, on ne s’enferme pas : il y a la machinerie en commun, et on peut construire quelque chose ensemble avec les autres artisans du lieu.”

 

 

Tapissier à ICI Wasquehal : Jérôme ChevalierCOMMENT VOIS-TU TES PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION AU SEIN DE L’ATELIER ?

“J’ai toujours voulu transmettre mon métier, d’ailleurs, j’anime une chaine YouTube dans laquelle j’aborde les techniques et savoir-faire de la tapisserie. Make ICI dispense des formations sur de nombreux savoir-faire et récemment, une nouvelle s’ouvre, dédiée à la tapisserie. Make ICI m’a proposé d’en devenir le formateur pour ICI Wasquehal. Grâce à l’écosystème du lieu, je peux aisément atteindre ce but que je m’étais fixé. J’ai vraiment hâte de commencer. D’un coté, je vais avoir l’occasion de diversifier mon activité, d’être dans un échange concret avec les apprenants et également de compléter mes revenus.”

 

Tapissier à ICI Wasquehal : Jérôme ChevalierQUE T’APPORTE LE COLLECTIF ?

“De façon évidente, les collaborations! Avec tous les ébénistes du lieu, il y a énormément de possibilités de collaboration pour moi en tant que tapissier. Selon les rencontres, de formidables projets se créent. Ça fonctionne beaucoup comme ça ici. Puis, la confrontation de tous ces savoir-faire, ça donne toujours envie d’en apprendre plus! J’ai envie de consolider cette complémentarité avec les autres résidents du lieu. Ce qui est super aussi, c’est que malgré toute cette population autour de moi, je suis très tranquille au pôle des matériaux souples : le lieu est à aménager et je peux m’installer vraiment comme je le souhaite.”

 

 

Tapissier à ICI Wasquehal : Jérôme ChevalierCOMMENT DÉCRIRAIS-TU TON ACTIVITÉ DE TAPISSIER ?

“Chez moi la tapisserie, c’est une histoire de famille. Après mon grand-père et mon père, je suis tombé dedans à mon tour. J’ai voulu apporter un peu de modernité dans mon activité. C’est aussi pour ça que j’ai décidé de quitter le salariat pour devenir indépendant. Je fais ce qui me plait, actuellement je travaille sur des sièges à LED intégrées. D’autre part, l’échange humain avec le client compte beaucoup pour moi. J’aime leur proposer des solutions esthétiques, ils n’ont pas toujours une idée fixe en tête lors de leur commande, alors grâce à mon expérience et en étant à leur écoute, je les guide. Cette proximité, je la retrouve aussi dans les matériaux que j’utilise, je trouve mes matières premières au plus près de chez moi. En soit, le but principal de mon activité, c’est de procurer du bonheur. D’où le nom de mon entreprise : Le Bonheur est dans le Siège.”

 

Envie d’en savoir plus sur Jérôme Chevalier?

Retrouvez-le en ligne, sur sa page Instagram, ou sur sa chaîne YouTube.

Ça pourrait vous interesser

Simon Berteloot : ébéniste original
Wasquehal
Simon Berteloot : ébéniste original
photos articles (1)
Marseille
Adrien Santos : ébéniste autodidacte
Hugues Vanneaud : L'Aventure d'un Néo-Artisan
Wasquehal
Hugues Vanneaud : L'Aventure d'un Néo-Artisan
Trouvez votre session
Trouvez votre session

 Sélectionez une manufacture 

Sélectionez une durée

Ci-dessous vous trouverez une liste de créneaux disponibles pour la réunion d’information en ligne.